Sélectionner une page
Facebook
La mutuelle d’accompagnement social de l’Armée de l’Air et de la Défense

Soirée inoubliable à Pleyel pour les 70 ans de la Mutuelle de l’Armée de l’Air

Plus de mille invités ont répondu présent à l’invitation du président et du conseil d’administration pour se retrouver ensemble autour de la Mutuelle de l’Armée de l’Air pour fêter son anniversaire.

La mutuelle a vu, réunies à Pleyel, les plus hautes autorités militaires de l’armée de l’air actuelles et passées. Le général d’armée aérienne André Lanata, chef d’état-major de l’armée de l’air a croisé trois de ses aînés : les généraux (2S) Vincent Lanata, Jean Rannou et Richard Wolsztynski. On notait la présence du général (2S) Gérard Resnier, inspecteur général des armées « air ».

Parmi les invités, les grands commandeurs, des commandants de base aérienne, des responsables de l’état-major de l’armée de l’air, le gouverneur militaire de Paris, le commandant de la Garde républicaine, des membres du CFM Air (conseil de la fonction militaire), du CSFM (conseil supérieur de la fonction militaire), les représentants du monde mutualiste, les partenaires, les délégués, les administrateurs, les salariés et les adhérents de la Mutuelle de l’Armée de l’Air. Toutes et tous sont venus témoigner leur attachement à cette mutuelle qui les accompagne depuis sa création, en 1947.

La soirée a débuté à 20h30 par la projection du clip de présentation de la mutuelle. Pendant dix minutes, la salle est plongée dans le noir, le spectateur est transporté par les images, la musique et le rythme de ce film qui présente, grâce aux témoignages d’adhérents, l’action quotidienne de la mutuelle.

A l’issue de la projection, le commissaire général des armées (2S) Christian Mortel, président de la Mutuelle de l’Armée de l’Air, prononce son allocution, avant le début du concert.

C’est la Chœur de l’armée française, sous la direction de la lieutenante-colonelle Aurore Tillac, qui ouvre le concert. Il sera suivi par la Musique de l’air, dirigée par le colonel Claude Kesmaecker. Les formations clôtureront la soirée par l’interprétation en commun de quatre pièces musicales de compositeurs au style totalement différent : Verdi, Gershwin et Beethoven. Le public fait un triomphe aux deux formations et à leur chef respectif.

Il est plus de minuit, les derniers invités passent au vestiaire récupérer leurs manteaux. La scène est vide, les musiciens et les chanteurs ont rangé leurs instruments, leurs livrets. La soirée est une belle réussite, la mutuelle est encore étonnée de s’être produite à Pleyel. Ce soir, devant ce parterre d’invités prestigieux, elle a pris un nouvel envol. L’avenir est devant elle, grand ouvert. Elle pense à sa grande sœur, la Caisse Nationale du Gendarme, qui fêtera l’année prochaine son 130ème anniversaire…


Pour télécharger les photos, merci de cliquer-ici.

 

[huge_it_gallery id=”4″]